Brème  . Nom scientifique : Abramis brama Famille : Cyprinidés Caractères : Corps très élevé, aplati latéralement (d'où son nom de plateau). Nageoire anale très longue (26 à 31 rayons). La caudale, très échancrée, présente un lobe inférieur plus long que le supérieur. La tête, petite, porte une bouche protractile. L'oeil est relativement plus petit. Un mucus abondant recouvre le corps. Coloration : Dos gris-vert avec des reflets, flancs gris brunâtre, nageoires teintées de violet. Dimensions : La plupart des prises ont un poids qui varie entre 0,5 et 2,5 kg mais on a déjà capturé des sujets plus gros (5 kg). Biologie : Elle vit en petits groupes dans des endroits profonds, calmes et herbeux des étangs, lacs et rivières tempérés de basse altitude. La brème se nourrit d'animalicules et de débris végétaux qu'elle trouve dans la vase du fond. La ponte a lieu en mai-juin. La femelle dépose 40 000 oeufs, par kilo de son poids,sur les plantes aquatiques. A cette époque le mâle présente des "boutons de noces". Utilisation : Les petites brèmes sont mangeables en friture, les grosses en filets, les autres, à la chair fade et truffée d'arêtes, ne sont guère comestibles. Sa pêche : Elle se pêche au coup (ligne légère) en mordant à de nombreuses esches végétales et animales. Elle craint le bruit, l'agitation et est souvent longue à engamer. C'est un poisson peu combatif.