Carassin  . Nom scientifique : Carassius carassius Famille : Cyprinidés Caractères : Corps ovale, plus ou moins haut selon l'habitat, comprimé latéralement. Le carassin ressemble à une petite carpe (carpeau) mais n'a pas de barbillon. Nageoire dorsale à base longue, anale à base courte. Coloration : Dos brun verdâtre, ventre brun jaunâtre, reflets mordorés sur les flancs. Dimensions : En moyenne 15 cm pour 200 g ; il peut atteindre 50 cm pour 2 kg. Biologie : Il se nourrit sur le fond de plancton, benthos, larves d'insectes. Très rustique, il peut vivre dans des eaux troubles. Sa reproduction s'effectue de mars à juin. Elle est possible dans de toutes petites mares, il s'hybride avec la carpe (carpe de lune, carpe de campagne). on le trouve dans les fleuves et rivières à courant lent, canaux, étangs. Il tolère les eaux très faiblement oxygénées. Utilisation : Il peut être utilisé en ornement dans les bassins de jardins. C'est un très bon vif pour la pêche du silure. Sa pêche : Pêche à la ligne, comme le gardon sur hameçon 14 ou 16 solide (forgé). C'est un poisson trapu, très batailleur qui se colle au fond comme la carpe ou la tanche. Prévoir un élastique intérieur car ce poisson est très puissant. L'appât préféré du carassin est l'asticot, mais il apprécie aussi le pain et le maïs. Pêche à l'anglaise à distance en agrainant avec des asticots ou des graines. Pour un amorçage précis les asticots sont collés avant d'être expédiés sur le coup à la fronde.