Goujon  . Nom scientifique : Gobio gobio moricius arturus Famille : Cyprinidés Caractères : Corps de section arrondie, tête massive avec deux barbillons situés à la commissure des lèvres. Les yeux sont situés très haut sur la tête. La caudale est fortement échancrée Coloration : Variable selon l'habitat ; le dos est jaune verdâtre, le ventre blanc bleuté. Des taches et des bandes longitudinales sombres parcourent les flancs et le dos. La dorsale et la caudale sont aussi tachées de sombre. Dimensions : Le goujon est un poisson de petite taille. Les plus gros sujets (tourets) ne dépassent guère 15 à 18 cm. Biologie : Il préfère les rivières et les étangs aux eaux claires et au fond sur le sable ou le gravier. Il se nourrit de petits animaux qu'il cherche sur le fond. La ponte se déroule à la fin du printemps quand la température de l'eau atteint environ 18°C. La femelle dépose environ 1 000 oeufs de 2 mm sur le sable ou le gravier du fond. La croissance des jeunes goujons est lente. Utilisation : La chair fine et savoureuse est très estimée en friture. Il sert souvent de vif pour les carnassiers car sa petite taille est idéale. Sa pêche : Il se pêche au coup sur le fond. Pour l'amorce de ce poisson il faut un mélange dans les mêmes tons que le fond. Sa pêche est possible en toutes saisons. Il est nécessaire d'utiliser des lignes fines et bien équilibrées. Il mord à la plupart des esches animales et carnées. Il est très présent sur le territoire de pêche de l'E.V.O. et reste un poisson intéressant à pêcher.