Rempoissonnement

Les rempoissonnements sont toujours effectués pour répondre aux attentes suivantes :

  • Compenser la pression de pêche,
  • La demande des pêcheurs,
  • Le repeuplement patrimonial,
  • Les demandes de la Fédération:
  • Prendre en compte le PGP (plan de gestion piscicole), celui-ci faisant apparaître une augmentation ou une diminution de certaines espèces d’où son importance. Ce plan est remis à jour par les pêches électriques annuelles qui sont pratiquées. Épinoche du Val d’Orge doit suivre les orientations de ce plan pour son territoire de pêche.
  • De veiller au bon fonctionnement des frayères et du bon état des habitats.

Le poisson phare mis en évidence sur le plan national est le « brochet », celui-ci étant le témoin d’une bonne qualité de l’eau.

Notre souci est de rempoissonner avec de jeunes poissons ( 2 étés) afin qu’ils aient le temps de s’adapter à leur nouveau milieu.

Toutes ces considérations prises en compte nous amènent à faire un rempoissonnement raisonné.

Des rivières en bon état écologique favorisant la reproduction naturelle, les rempoissonnements devraient être à l’avenir les plus légers possibles.

Le rempoissonnement annuel réalisé par l’Epinoche du Val d’Orge concerne 17 lieux et inclus les espèces suivantes :

  • Brochets de 2 étés,
  • Sandres reproducteurs,
  • Gardons de 3 étés,
  • Carpes de 3 kg,
  • Tanches de 3 étés,
  • Black-Bass reproducteurs.