Animations de printemps

Mai et juin sont les mois les plus actifs pour les animations pêche. Nous vous recommandons les actions suivantes mises en place par les bénévoles de l’Epinoche :

  • Dimanche 20 mai : Pentecote’s Folies d’Ollainville : concours de pêche à la truite dans la Rémarde (voir affiche jointe).
  • Samedi 26 mai et Dimanche 27 mai : fête du lac de Villelouvette d’Egly (concours dimanche matin).
  • Samedi 26 mai après-midi : redécouverte de l’étang du château de Bruyères le Châtel à l’occasion de la fête de la Saint Didier. Pêche autorisée pour cette journée.
  • Dimanche 27 mai : Etang de Soucy à Fontenay les Briis, initiation pêche pour les enfants dans ce beau parc.
  • Dimanche 3 juin : fête nationale de la pêche sur l’étang de la Juinière à Saint Chéron, patronné par la Commune. Concours de truite. (voir affiche jointe).

Pour toutes ces animations et d’autres actions de nouveaux bénévoles seront accueilli avec enthousiasme.
Bonne pêche.

Assemblée Générale 2018

L’Assemblée Générale de l’Épinoche s’est tenue le 3 février 2018.
Nous avions le plaisir d’avoir parmi nous :
Mr le Maire d’Arpajon
Mr l’Adjoint au Maire d’Arpajon
Mr le Président de la fédération de la pêche de l’Essonne,
Mrs les représentants du SIVOA,
Mr le vice président du SIBSO et maire adjoint de Breuillet
et environ 45 personnes pêcheurs et membres bénévoles de l’association

Au cours de cette AG notre président nous a fait son rapport moral, les comptes ont été validés, le rapport d’activité mis en valeur. L’association comptait en 2017 2400 adhérents. Pour 2018 un Budget a été établi et un planning d’activités élaboré.
Après, Mr le Maire, le président de la fédération et le vice président du SIBSO ont pris la parole pour apporter leurs soutiens aux activités de l’Épinoche du Val d’Orge.
En fin d’assemblée nous avons eu un échange de questions-réponses​ entre les adhérents et les intervenants concernant l’accès des pêcheurs aux rives, le rempoissonnement et d’une façon générale le comportement parfois incivil de l’ensemble des usagers (pas seulement les pêcheurs) dans les espaces mis à disposition. Les échanges sont restés cordiaux.
Certains points ont fait apparaître un joli projet pour 2018  celui de redonner au pêcheur sa place dans la nature et démontrer son rôle dans la protection de l’environnement.