Vandoise

Nom scientifique : Leuciscus leuciscus

Famille : Cyprinidés

Caractères : Elle ressemble fortement au chevesne, mais son museau plus pointu est terminé par une bouche relativement petite ; bord extérieur de la nageoire anale concave.

Coloration : Dos gris olivâtre ou gris bleuté, flancs argentés, ventre blanc. Les nageoires grises sont l »gèrement teintées de jaune.

Dimensions : La vandoise ne dépasse guère 35 cm pour un poids de un kilo.

Biologie : Elle est fréquente dans les eaux courantes relativement froides et pures. Elle semble préférer la partie basse des cours d’eau à truites. Comme le chevesne elle est omnivore et se nourrit de larves, d’insectes et aussi de végétaux. La fraie se déroule en avril-mai, la femelle pond de 10 000 à 30 000 oeufs.

Utilisation : La petite vandoise est un excellent vif pour le brochet.

Sa pêche : C’est un petit poisson très actif que l’on pêche principalement à la ligne flottante, avec un stick ou un waggler. Il faut amorcer à chaque coulée, et surveiller le flotteur en permanence car c’est un poisson très rapide. La vandoise se pêche à l’asticot, au pain. La vandoise se pêche aussi à la mouche avec de petites mouches de type araignée en hackle roux, gris ou noir. Comme pour l’ablette, il faut ferrer rapidement.