Nos amis Piègeurs

Profitant de notre atelier Nœuds, nos amis piégeurs de ADGPPAE ( Association départementale des gardes particuliers et piégeurs agrées de l’Essonne) sont venus faire une présentation de leurs activités à nos élèves.
Pendant cette présentation, ils nous ont expliqué la différence entre les espèces invasives et nuisibles. Ils nous ont expliqué leur rôle pour la régulation des ces espèces. Nos élèves ont particulièrement apprécié la présentation des animaux naturalisés avec toutes les anecdotes associées à chaque animal.

Merci à nos amis les piégeurs, si vous voulez en savoir plus sur leurs activités,
cliquez sur ce lien

École Atelier Nœuds

Samedi 10 Février c’est déroulé un atelier apprentissage de la confection des nœuds de pêche.Nos élèves on pu aborder des nœuds simples comme la boucle ou boucle dans boucle mais aussi des nœuds plus complexes comme le nœud universel ou le nœud Albright

Assemblée Générale 2018

L’Assemblée Générale de l’Épinoche s’est tenue le 3 février 2018.
Nous avions le plaisir d’avoir parmi nous :
Mr BERAUD maire d’Arpajon
Mr DE ALMEIDA: Adjoint au Maire d’Arpajon
Mr GIBOULET président de la fédération de la pêche de l’Essonne,
Mr BONAMY et Mr NYS représentants du SIVOA,
Mr BRACHET vice président du SIBSO
et environ 45 personnes pêcheurs et membres bénévoles de l’association

Au cours de cette AG notre président nous à fait son rapport moral, les comptes ont été validés le rapport d’activité mise en valeur. L’association comptait en 2017 2300 adhérents.
Pour 2018 un Budget à été établi et un planning d’activités élaboré.

Après, Mr le Maire, le président de la fédération et le vice président du SIBSO ont pris la parole pour apporter leurs soutiens aux activités de l’Épinoche du Val d’Orge.
En fin d’assemblée nous avons eu un échange de questions-réponses​ entre les adhérents et les intervenants. Si on a senti une tension des relations avec les syndicats de rivière sur la question de l’accès des pêcheurs sur les rives, le rempoissonnement et d’une façon générale sur le comportement parfois incivil de l’ensemble des usagers (pas seulement les pêcheurs) des espaces mis à disposition, les échanges sont restés cordiaux.
Certains points de cet échange, on fait apparaître un joli projet pour 2018 ; celui de redonner au pêcheur sa place dans la nature et démontrer son rôle dans la protection de l’environnement.