Politique de surveillance de notre territoire

La Garderie

Pour contrôler le territoire de l’Épinoche du Val d’Orge deux gardes ont été mandatés. Ils réalisent des tournées régulières sur l’ensemble de notre territoire, en coopération avec les gardes de l’ONCFS et de la Fédération. Au besoin, ils peuvent aussi compter sur le support de la Gendarmerie Nationale, c’est notamment le cas lors des périodes de fortes fréquentations suivant l’ouverture de la pêche au brochet.

Ces contrôles ont un but pédagogique. Ils permettent de faire prendre conscience du respect de la faune et la flore ainsi que des règles de pêche. Ils peuvent aussi être répressifs en cas de transgression des règles de pêche en vigueur

Les contrôles portent sur l’ensemble de la réglementation halieutique :

  • Validité du permis de pêcher
  • Dates d’ouverture de la pêche
  • Horaires de pêche
  • Zones de réserve
  • Réglementation particulière du no-kill
  • Conformité des techniques et des appâts
  • Respect des tailles et quotas de pêche
  • Etc…

Les 10 commandements du Pêcheur

1
Le pêcheur respecte la flore, la faune et l’environnement, il ne laisse pas de traces et emporte ses déchets.

2
Le pêcheur évite de marcher dans l’eau ou de détruire la flore, pour protéger les alevins et les frayères.

3
Le pêcheur respecte le poisson qu’il a capturé, et en prend le plus grand soin.

4
Le pêcheur surveille la rivière et communique les anomalies qu’il constate : pollution, dégâts…

5
Le pêcheur respecte la réglementation : permis, dates, heures, prises, mesures, quotas…

6
Le pêcheur se munit toujours de sa carte de pêche et se renseigne sur la réglementation en vigueur.

7
Le pêcheur fait attention à son matériel et à celui des autres pêcheurs.

8
Le pêcheur est sympathique, jovial et courtois avec les autres pêcheurs, riverains et garde pêche.

9
Le pêcheur respecte les clôtures et les propriétés privées.

10
Le pêcheur est désireux d’améliorer sa technique et ses connaissances, il partage son savoir-faire.

Infractions et les peines et amendes encourues

Infractions
Peines Amendes
- Non présentation de la carte de pêche38 €
- Non affilié à une AAPPMA450 €
- Pêche en dehors des heures autorisées450 €
- Pêche en dehors des périodes autorisées450 €
- Procédé ou mode de pêche prohibé450 €
- Pêche ou transport de poissons ne faisant pas la maille450 €
- Refus de la saisie du matériel par un garde ou opposition à la constatation ou la recherche d’une infraction450 €
- Emploi de moyens destinés à accrocher le poisson autrement que par la bouche450 €
- Pêche à la main450 €
- Abandon de déchets450 €
- Non-respect des interdictions permanentes et des réserves750 €
- Pêche de nuit non autorisée1 500 €
- Commercialisation du poisson pris à la pêche sans être pêcheur pro3 750 €
- Introduction d’espèce classée nuisibles, ou non mentionnées dans la liste des poissons établie par le ministre chargé de la pêche en
eau douce
9 000 €
- Destruction d’une zone de frayères20 000 €
- Transport d’une carpe vivante de plus de 60 cm22 500 €
- Pêche à l’aide d’explosifs de dispositifs électriques, de drogues ou d’appâts en vue d’enivrer le poisson2 ans de prison + 4 500 €